Historique de l'osthéopathie

Historique

 

Historique en Orient & Occident

 

http://www.reflexologymarine.com/fr/

 

Les premières illustrations de thérapie manuelle datent des civilisations égyptienne et chinoise au 5ème siécle avant JC.

 

 

Historique aux Etats-Unis

 

Andrew Taylor Still, fondateur de l'ostéopathie

 

C’est Andrew Taylor Still,  d’abord ingénieur suivit ensuite des études de médecine, exerça d’abord de manière itinérante et faisant de nombreuses dissections qui lui permirent une très bonne connaissance de l’anatomie. Une épidémie de méningite  lui fit perdre quatre membres de sa famille. Face à l’impuissance de la médecine, 

il expérimente différemment et réussit à  soigner un enfant atteint de dysenterie en 1874. Il en soigne 17 autres, à la suite de quoi il exposa ses différentes théories et grands principes de l’ostéopathie.

En 1892, il fonda l’American School of Osteopathy à Kirskville (Missouri) pour y enseigner l’ostéopathie. Il y délivre un Diplôme d’Ostéopathie (DO). L’ostéopathie s’étend à travers le pays malgré les oppositions aux instances de médecine officielle, avec un droit d’exercice comme profession paramédicale.

Parmi ses élèves, en 1896 D.Palmer Davenport créa les bases de la chiropraxie, .. un autre élève l’étiopathie.

Historique en Europe

 

Visite de la BSO, juillet 2014

 

La première école en Europe fut la British School of Osteopathy (BSO) créée à Londres en 1917 par John Martin Little John, élève de Still.

Issu de cette école ce fut Paul Gény, kiné de formation  qui créa à Paris en 1950 l’Ecole Française d’Ostéopathie. Plusieurs organismes  de formations à temps partiels furent successivement créés. Il fallu attendre les années 90 pour voir apparaître en France les premières écoles de formation à temps plein.

Le 4 mars 2002, apparaît une loi reconnaissant l'existence des ostéopathes.

Le 27 mars 2007, l’exercice de l’ostéopathie est reconnu légal sur le territoire français.

HAUT